En attendant les beaux jours!

Publié le par Lilas

C'est l'hiver, et franchement pas grand chose à faire au jardin en ce moment. Alors autant profiter de ce temps-là pour nettoyer ses outils, vérifier si il faut réparer ou changer ce qui est à changer. Prévoir la commande des prochaines semences, vérifier celle que nous avons en réserve, leur fiabilité de germination.Lorsque l'on décide de cultiver son jardin biologiquement, il faut faire tous le nécessaire pour accueillir des auxiliaires. Ces nombreux insectes favorisent un équilibre écologique dans le jardin.

A cette fin je me suis décidée à construire un hôtel à insectes. En faisant des recherches de-ci delà, j'ai trouvé matière sur le site ''terre vivante'' de quoi me documenter à ce sujet. Cet ''hôtel'' n'ouvrira définitivement ses ''portes'' qu'au Printemps. Mais cela prends forme doucement mais sûrement. En voici un aperçu.jardin-102.JPG

 

 Il n'est pas terminé  mais 2 ou 3 après-midi de coup de marteau, de scie , de visseuse et je compte en venir à bout.

 

Lorsqu'on fait le choix d'installer ce type d'abris, il faut penser que ne logerons dedans que des insectes présents dans le jardin car ils  y trouvent    aussi le couvert. Rien ne sert de vouloir à tout pris avoir des coccinelles s'il n'y a pas une armée de pucerons pour les nourrir, elles quitterons les lieux  vite fait. C'est le plus connue des insectes des jardins, ont le trouve dans toutes les jardineries spécialisées dans le jardinage biologique sous forme de larves.Il existe d'autres larves croqueuses de pucerons  tel que les chrysopes ou syrphe. Il ne faut pas oublier qu'un milieu propice à leur développement est important, elles ont toutes besoins de fleurs pour vivre. Dans le commerce ont trouve maintenant des mélanges de graines de fleurs afin d'attirer les insectes. Il faut bannir tout traitement chimique et insecticide lorsqu'on fait la démarche d'une culture bio car tous les efforts développé pour héberger ces locataires seront réduits à néant.

 

 

Enfin pour les moins bricoleur un abris tous simples à réaliser.

 

Voici un abris facile à fabriquer afin de loger les insectes.

 

-Il faut des tronçons de bois creux tel que bois de sureaux, de cardère, de framboisiers, de mûres que l'on peut ramasser lors de balade dominicale à la campagne.

-Réunir ces morceaux sous forme de fagots et les attacher à l'aide de fil de fer puis les suspendre à un piquet ou une haie.

 

Si vous ne savez pas quoi faire, faites comme moi mettez en chantier votre hôtel ou bien des nichoirs pour les oiseaux.

 

 

 

 

Publié dans Bricolages au jardin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> j'avais découvert un artiste de Dinard qui fabriquait de magnifiques abris pour insectes; quelle minutie pour arriver à tailler chaque branche de sureau à la même longueur; en lisant l'article de<br /> la revue des 4 saisons, on s'aperçoit qu'un tas de branchages fait autant l'affaire; reste le côté esthétique! bon courage<br /> <br /> <br />
Répondre